mai 07 2016
taux0

Prêt à taux 0

Renforcement du Prêt à Taux Zéro pour favoriser l’accession depuis le 1er janvier 2016.
Depuis le 1er janvier 2016, les conditions de prêt sont plus avantageuses dans le neuf et l’ancien.
En effet, le nouveau prêt à taux zéro :
• Finance jusqu’à 40% de l’achat immobilier (alors qu’il était compris entre 18 et 26% en 2015),
• Augmente les plafonds de revenus permettant d’en bénéficier,
• Rallonge le différé de remboursement de 5 ans minimum jusqu’à 15 ans (contre 0 à 14 ans en 2015),
• Permet d’étendre la durée du prêt sur 20 ans minimum pour réduire le montant des mensualités.

De plus, le prêt à taux zéro dans l’ancien sous conditions de travaux, auparavant réservé à certains territoires ruraux, a été élargi à l’ensemble du territoire. Pour y être éligibles, les opérations d’acquisition doivent comporter 25% de travaux.
Ces mesures sont entrées en vigueur en janvier 2016 pour une durée de deux ans. Elles auront un impact sur les finances publiques à partir de 2017 et leur coût sera entièrement financé dans le projet de loi de finances pour 2017.

Pour rappel, le prêt à taux zéro est un prêt complémentaire sans intérêt et sans frais aidé par l’État. Il est accordé sous certaines conditions, aux personnes qui souhaitent devenir propriétaires de leur résidence principale pour la première fois (primo-accession). Un ménage qui n’a pas été propriétaire de sa résidence principale durant les deux dernières années est à nouveau éligible.